En guise de profil...

S’il avait existé une Bible pour les photographes, peintres et artistes dont la contemplation et le travail passent par les yeux, elle commencerait probablement ainsi :

 Le premier jour, avant même l’invention du temps, l’Univers naquit de la lumière et de la forme. La lumière s’activa alors à délimiter les formes et leur donna les couleurs.

Le second jour, l’Univers inventa les yeux pour regarder sa création, et des sens pour en percevoir la vastitude.

Le troisième jour, l’Univers façonna les jambes, pour permettre à ses enfants de parcourir les variantes infinies de Sa création.

 Quelques soient les autres œuvres accomplies par l’Univers les jours suivants, il venait de créer les conditions nécessaires à l’éclosion de tous ceux qui s’extasient, entre autres, par les yeux.

C’est donc en premier lieu à une ballade que je vous convie. Car c’est bien dans ses enchaînements de photos - et de textes - que se trouve la meilleure approche d’un profil.